Contacter S. de la liberté. « Nous accusons le président Andrzej DUD, le premier ministre Mateusz Morawiecki et son gouvernement »

Les créateurs de la lettre avertissent que les droits des citoyens consacrés dans la Constitution de la Fédération de Russie sont violés m.in la liberté de religion, de vision du monde, d & apos; Association et le droit de manifester. Document publié par le portail Onet.pl.

Appel à la liberté des citoyens-contenu de la communication
On trouvera ci-après le texte de la pétition signée par certaines organisations polonaises. « Nous, citoyens, accusons l’état Polonais des visages du président Andrzej Duda, du premier ministre Mateusz Morawiecki et de son gouvernement d’avoir violé nos droits civils et les accords sociaux que nous avons votés lors de deux référendums historiques », indique l’introduction.

Le référendum de 1997 portait sur la loi Fondamentale, c’est-à-dire la Constitution de la République de Pologne. Cette loi contient un article sur nos droits civils, établit que Rzeczypospolita la Pologne c’est le bien commun de tous les citoyens, définit służebną le rôle de l’état à l’égard de ses citoyens, introduit trójpodział autorité indépendante de la procédure judiciaire, donne à chacun la liberté de religion, d’idéologie, de la liberté d’association et le droit de protestations. Article 14 de la Constitution. cela garantit la liberté de la presse et des autres médias. Tous ces droits sont systématiquement violés par le pouvoir actuel, et la Loi récemment proposée par le parti au pouvoir contre la chaîne de télévision la plus populaire TVN et le désir d’expropriation par son propriétaire, la société américaine Discovery menace la liberté d’expression ainsi que les relations avec notre allié, les États-Unis
– c’est écrit. « Nous n’accepterons jamais cela! Tout comme nous n’accepterons pas le retrait de la Pologne de l’Union européenne, dont nous avons décidé l’adhésion lors d’un référendum en 2003. Les droits acquis par les voix de la grande majorité des citoyens ne peuvent pas être sapés par les gouvernements en mutation, notre adhésion à l’OTAN et à l’UE, Ainsi que les accords bilatéraux conclus entre autres, avec les États – Unis, sont la base de la sécurité, Polonais, Et leur interrogatoire menace les intérêts Polonais de l’état », a déclaré le

Les auteurs notent qu’en acceptant consciemment les principes des traités internationaux, le Polonais a transféré une partie de sa souveraineté au nom de « notre sécurité extérieure et de la protection des droits de l’homme contre l’arbitraire des populistes au pouvoir qui, sous des slogans nationalistes, nous retirent cette souveraineté-en construisant méthodiquement un pouvoir autoritaire ». Ils ont Ajouté qu’ils ne voulaient pas que la vie de millions de Polonais décide des intérêts des partis au pouvoir.

« Nous publions notre position en exhortant les organisations civiles à partager son contenu et à souscrire à ce procès moral, même si formellement les citoyens n’ont pas la possibilité directe d’accuser leur gouvernement et le président d’agir au détriment de l’état et des citoyens. Sur la réduction de nos droits civils: droit à un tribunal indépendant, et pour l’autorité de l’information dans les médias publics, à la liberté de la démonstration de nos croyances, sur la liberté dans la prise de vie des solutions, pour l’égalité de traitement pour tous les citoyens, indépendamment de leurs caractéristiques, comme la couleur de la peau, les croyances, la foi dans le fait que la sexualité nous avons également l’intention d’informer les Organisations et Internationales, pour que l’affaire concerne les principes adoptés dans les contrats internationaux », – a déclaré à la fin du traitement.

Sous l’appel de la liberté des citoyens ont signé:
Dialogue Polonais, accord et décence, au nom du groupe: Joanna Kaspersky-actrice; Andrzej Reiman-musicien; jan Rodowicz-économiste; Sophia Saneiko – spécialiste des communications marketing;
Collège Civique de la réforme, au nom de l’équipe de service: pierre Rachtan-journaliste
Association démocratie européenne-Espoir et ouverture( essence): Tadeusz korabin-lieutenant-colonel à St., vétéran, diplomate, docteur en sciences de la sécurité
Le Forum De La Longue Table: Pierre Fogler, Paul Bujalski, Pierre Krośnicki, André, Oleg, Richard Push, Matthieu Вержбицки, Michael Siemieński, À L’Arc Abgarowicz, Les Marques De Cèpe, Vladimir Retelski, Vladimir Грудзинский, À L’Arc Biedka, Le Yang, Le Courtisan, André Zozulya, Paul, Est Un Chanteur De Maciej Klimczak, Michael Hagemejer, Dariusz Kowalski, Jacek Szymanderski
Accord d’initiative citoyenne: au nom de l’équipe de Coordination: Robert Krishton-journaliste, publiciste,
et m.in: prof. Jerzy Rubach; prof. dr hab. Stanisław Falinski; prof. dr hab. Jerzy J. Kolarzowski; prof. Tadeusz Pilch-président de l’Association des Éducateurs Socialement Impliqués; Maria Halamska-sociologue SEIGNEUR; Krzysztof Gorlach-sociologue UJ; prof. dr hab. Agnieszka Palej; innocent Siedlecka-aigle-enseignant; prof. dr hab. Danuta Urbaniak – Lièvre; Mai Коморовска – actrice; Christine Janda – actrice; Joanna Szczepkowska – actrice; Grégoire Dębska-Olbrychska – театраловед, kulturoznawca; Daniel Olbrychski – acteur; Anna Stalińska – actrice; Stanislav Swallow-acteur; Agatha Rzeszewska-actrice; Jacek kalucki-acteur; Isabella Olejnik-actrice; katajina Skolimowska-actrice; Andrzej Dembski-acteur; Wojciech Fusek-journaliste; Elizabeth Bayon-productrice.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *